Comité local de l’alimentation

Initiative en expérimentation
  • Structure porteuse : Au Maquis! - Association
  • Territoire d’expérimentation : Sud Lubéron (Vaucluse)
  • Contact :

    https://www.aumaquis.org/ssa

  • Partenaires :
    • collectif informel : collectifs citoyens des villages alentours (Vaugines, Cucuron, Villelaure, Lauris, Mallemort…)
    • Restaurant scolaire de Lauris, Magasin de producteurs, Secours Populaire
    • Structures de l’ESS : Leris, laboratoire de recherche
    • Collectivités locales (mairies, Pnrl)
  • Adresse : 84360 Lauris, France Provence-Alpes-Côte d'Azur

Description des activités

Aujourd’hui la Sécurité sociale de l’alimentation est une solution macro économique qui vise l’universalité et qui n’est donc pas applicable au niveau local. L’objectif est donc d’être une instance de réflexion afin d’enrichir les réflexions des autres structures qui travaillent sur ce sujet dans toute la France afin de porter un nouveau projet de société comme c’est le cas dans le Vaucluse, à l’initiative de l’association Au Maquis !

©Au Maquis

La connaissance des causes permet de prendre de la hauteur avec sa propre vision. Il est particulièrement enrichissant d’échanger des points de vue parfois contradictoires, de construire un savoir et un horizon communs.

Eric Gaillard – Au Maquis

Historique du projet

Notre association travaille depuis 10 ans en lien avec les acteurs du territoire (associations, organisations paysannes, collectivités locales, parc naturel régional, citoyens…) à développer une autre alimentation sur notre territoire :

  • organisation d’un évènement « Vivant ! » qui regroupe les acteurs locaux sur le sujet de l’alimentation
  • ouverture d’un marché paysan au sein du café associatif
  • accompagnement à l’ouverture d’un magasin de producteurs
  • participation au programme alimentaire local
  • réflexion à la mise en place d’une « cité de l’alimentation »
  • action éducatives (scolaires, semaine verte, café associatif…)

Depuis janvier 2022, nous avons mis en place un premier conseil local de l’alimentation à Cadenet. Pourquoi ? Pour favoriser l’apprentissage de la démocratie participative.

3 phases sont prévues dans le projet:

  • La première, pendant 6 mois tous les 15 jours, 25 habitants et habitantes se sont regroupées pour se former, s’informer collectivement autour de l’alimentation grâce à l’intervention d’experts choisis pour apporter de la controverse sur 3 axes: l’alimentation et le système alimentaire, le fonctionnement et le financement de la sécurité sociale, la démocratie et la participation citoyenne,
  • La seconde va amener les participants et participantes à réfléchir ensemble, sur la base de la vision commune créée, à des critères de conventionnement. Ce sont ces critères qui détermineront où et comment pourront être dépensées localement les allocations,
  • La troisième serait de créer une caisse locale d’alimentation dont le conseil de l’alimentation de Cadenet serait gestionnaire.

Perspectives envisagées

En complément de l’élaboration des phases 2 et 3 du projet, un second Conseil Local de l’Alimentation devrait émerger à Pertuis en septembre et pourquoi pas à Pelissanne, Apt, … l’idée étant d’essaimer !